Paléo ou pas Paléo ? Les fruits secs.

Les fruits peuvent être consommés sous différentes formes:

  • sous leur forme fraîche
  • sous forme de jus
  • sous forme de purée
  • sous forme séchée.

Nous avions vu qu’il y avait une différence entre consommer des fruits sous forme de jus de fruit ou les consommer frais. Aujourd’hui, nous regardons les fruits secs?

Les fruits secs  sont simplement des fruits frais séchés, c’est à dire qu’ils sont partiellement déhydratés. En effet, ils contiennent généralement autour de 20% d’eau alors que les fruits frais en contiennent environ 80%.

Leur volume est donc réduit et leurs nutriments sont plus concentrés du fait du séchage. D’où le fait que l’on trouve parfois l’information qu’ils sont bien plus riches en minéraux et en fibres, et donc meilleur pour la santé.

Effectivement, par rapport à leur poids, les fruits secs sont bien plus riches en minéraux, antioxydant et autres éléments nutritifs que les fruits frais, par contre, un abricot sec ne contiendra jamais plus d’éléments nutritifs qu’un abricot frais (un abricot reste un abricot, le le fait de le sécher enlève de l’eau mais ne fera pas apparaître plus d’éléments nutritifs par magie). Au contraire, certains nutriments (la vitamines C par exemple), peuvent disparaître.

De plus, les fruits secs, à poids égal, sont aussi plus concentrés en sucres que les fruits frais. Manger 100g de fruits sec élevera donc votre insuline plus vite que 100g de fruits frais. Et je pense que vous commencer à connaître l’effet de l’insuline.

Enfin, le dernier défaut des fruits secs par rapport aux fruits frais, c’est l’effet domino. Du fait de la perte en volume, l’effet de satiété sera plus faible que les fruits frais. Manger 10 abricots frais est une quantité plutôt énorme, alors que manger 10 abricots secs par tant que ça. On se limite facilement à 2 abricots frais en guise de collation, plus difficilement à 2 abricots secs.

Au fond, le choix se portera en prenant en compte votre « profil paléo »:

  • Si votre objectif est la forme, sans volonté de perdre du poids, ils peuvent être une collation pratique même s’il est préférable de manger plutôt des fruits frais. A consommer avec modération et pas plus que la quantité équivalente en fruis frais.
  • Si votre objectif est la perte de poids, il sera préférable de les éviter.
  • Si vous êtes sportifs, ils seront le compagnon idéal durant l’effort (facile à transporter et riches en glucides) et comme aliments de récupération dans l’heure après l’effort.

Verdict: Paléo avec modération, (mais attention à l‘effet domino et à éviter si vous souhaitez perdre du poids).

Vous avez des questions? Vous avez des doutes sur un aliment? Laissez-nous un commentaire ou envoyer nous un mail via le formulaire de contact.
Vous voulez suivre les dernières nouvelles? Souscrivez à la newsletter en haut à droite, rejoignez nous sur Facebook et sur Twitter.
Vous avez aimez cette article? Partager le sous twitter ou facebook avec les boutons ci-dessous.

Publicités
Cet article, publié dans Paléo ou pas paléo?, Protéines, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Paléo ou pas Paléo ? Les fruits secs.

  1. Ping : La Revue du Net Paleo #12 | Paléo Lifestyle: Manger et Vivre Paléo

  2. Bonjour,

    Après mes séances de sport on m’a conseillé les fruits secs. Lesquels privilégier et dans quelle quantité?, merci

  3. Paul dit :

    Vous négligez les saisons et le long terme, et c’est bien dommage… En cette saison par exemple, seule les pommes et les poires sont encore présentes fraîches avec une qualité intéressante!
    Les fruits secs, eux, abricots, figues, raisins, …. sont là toute l’année, conservable et sans pesticides ou conservateurs, notamment si vous les achetez bio.
    Bien sûr tout est question de quantité. Mais que fait-on de la quantité de plaisir dans tout cela?

    • Julien dit :

      Je suis désolé Paul, mais je ne comprends rien de rien à votre message ni au reproche exact que vous faîtes dans l’article.
      Que voulez-vous dire exactement? Que dans mes articles, je ne privilégie pas le plaisir? Eh bien en effet, je l’assume, certain plaisir sont néfaste à votre santé, et manger 2 paquets d’abricots sec sera nuisible à votre glycémie, au même titre que le coca-cola.
      Et à partir d’une certaine quantité d’aliments, ce n’est plus une question de plaisir, justement. On mange un abricot par plaisir, oui, mais on en mange jamais vingt par plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s