Paleo Pratique: Préparer de plus grandes quantités.

chefetoile

Dans le cadre d’une alimentation Paléo, on essaye d’éviter les « mauvaises » graisse, en particulier les huiles végétales riches en oméga6 et en acide gras trans-saturés ou hydrogénés.

Cela nous emmène forcément à plus cuisiner soi-même, ce qui prend du temps. Par contre, vous pouver réduire largement ce temps en préparant de plus grandes quantités. Combien de temps vous faut-il pour préparer 250 grammes de purée de carottes aux curcuma? Environ 16 à  20  mn. Et pour deux kilos? à peu près le même temps! (on épluche les carottes pendant que l’on fait bouillir l’eau, autant préparer le maximum de ce temps)

Vous allez me dire, deux kilos, c’est beaucoup trop pour une personne seule. D’une part, congelez de petites quantité en portions individuelles, que vous apprécierez d’avoir sous la main en rentrant le soir. Ensuite, la même préparation de base peut vous servir pour plusieurs plats: par exemple, ma purée de carotte m’a servi à accompagné un poisson, puis m’a servi pour préparer un hachis parmentier qui m’a fait 4 portions de repas. La viande du hachis venait d’un pot au feu (j’ai haché la viande restante avec les légumes du pot au feu) qui m’avait déjà fait deux repas pour deux. Lorsque j’achète un poulet, j’achète  de préférence un bon gros poulet de qualité. Roti, il me fait un premier repas pour deux. Ensuite, il me sert pour un repas froid le soir accompagné d’une salade et d’une mayonaise maison. Enfin je me sert des restes de poulets pour les incorporer dans un curry de patates douces ou de courge butternut, dans une salade à emporter, ou je les prépare à la mexicaine avec des oignons, des chilis, des tomates et des poivrons.

Lorsque vous vous lancez dans votre cuisine, essayez de voir un peu plus loin que votre prochain repas, vous y gagnerez du temps et de l’argent.

Publicités
Cet article a été publié dans Paléo pratique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Paleo Pratique: Préparer de plus grandes quantités.

  1. Christine dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord je vous remercie pour ce super site et pour votre dynamisme!
    Je me renseigne de plus en plus sur ce mode de vie avant de me lancer dans cette aventure « ancestrale »…(Alimentation, Crossfit, philosophie…)
    J’ai été végétarienne pendant plus de 15 ans et j’avoue que, même si je suis de plus en plus convaincue, la conversion est difficile.
    Peut-être auriez-vous une astuce pour le « déclic » ?
    Bonne journée
    Christine

    • Julien dit :

      Merci pour ce commentaire. Pour moi, le déclic a été simple: je me suis dit que je ne perdais rien à essayer. Dans le pire des cas, je n’aurais mangé ni pain, ni pâte pendant une semaine, ce n’est pas la mort. LEs effets immédiats m’ont convaincu.

      L’avantage si vous êtes végétarienne, c’est que vous avez sûrement une alimentation riche en légumes, et pas mal d’idées pour les cuisiner. Le mieux est peut-etre de réintégrer dans votre alimentation petit à petit des choses à base d’animaux (commencer par les oeufs et le poisson, puis les volailles). Pensez à des tartares (avec de la viande moulinée froide mélangé aux légumes et assaisonnées…

      • Christine dit :

        Désolée, j’étais un peu hors sujet !!!
        Merci pour vos conseils, I will follow you step by step…

  2. ANSO MONIQUE dit :

    Ce que vous dites est très juste; Ayant l’habitude de faire à manger pour une grande famille je cuisine de trop grande quantité mais en fait même si on aime varier les plats des dejeuner et dîner on peut toujours accomoder les restes de différentes façons et se fier à son inspiration; néanmoins quand je fais un grand plat de gratin par exemple celui des « professionnels  » en inox avec mes gourmands ! »paléo » le plat est vite fini, tout comme quand j’avais fait la moussaka très très peu de reste, un petit « solde » pour une personne; ainsi moralité essayons de toujours, si on peut,, cuisiner un peu plus que pour le repas à venir; grand ou petit on a en principe un congel. à la maison donc pas de gaspillage et bon appétit de Nouvelle Calédonie.

  3. Romain dit :

    Extraordinaire !
    Je fonctionne exactement comme celà depuis des mois, je cuisine les aliments de base (légumes,viandes et poissons), en portions individuelles et je met au congélateur pour toute la semaine, et j’y passe autant de temps que pour en faire une portion !
    Résultat : 3h de gagnées par semaines !

  4. Ping : La Revue du Net Paleo #35 | Paléo Lifestyle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s