Paléo ou pas Paléo: le soja.

Une question qui revient très souvent, le Soja, est-il ou non Paléo. Ce produit roi des régimes végétarien qui se substitue à la viande est-il bon pour la santé?

Tout d’abord, qu’est-ce que le soja? Le soja est une légumineuse et non un légume, à l’instar des lentilles par exemple. Comme toutes les autres légumineuses, c’est une source  correcte de protéines, de fibre, de potassium et d’antioxydant. Mais, comme toutes les graines (les céréales par exemple), les légumineuses viennent avec leur lot de glucides (qui élèvent le taux de sucre sanguin) et d’anti-nutriments. Si Cordain considère l’ensemble des légumineuses comme hors régime Paléo, Mark Sisson considère que leur ingestion occasionnelle n’est pas très grave, tant qu’ils ne représentent pas un substitut aux aliments Paléo.

Le soja est un cas particulier à regarder de plus prêt, car il est consommé sous de nombreuses formes, en particulier des formes transformées. Or, souvent, la transformation industrielle des aliments va de paire avec pas mal de problème…

La transformation du soja. Or, les différentes étapes de transformation industrielle du produit,  pour la préparation du Tofu par exemple, n’inspire guère la confiance (utilisation d’hexane comme solvant, d’eau acidifié, cuisson à très haute température) et n’ont plus rien à voir avec des méthodes de fabrication traditionnelles. L’ajout de substances artificielles, afin de de donner du goût à ces substitut de produit animal, finit par ternir le tableau. Si vous consommez du soja, plus que tout autre aliment, il est nécessaire de se tourner vers de l’agriculture bio (le soja est l’une des plantes les plus soumises à l’agriculture intensive) et préférer les formes les moins transformées de la légumineuse.

Soja et Cancer. Le soja contient une forme d’hormone végétale qui imite l’oestrogène du corps humain. Des recherches ont montré que ces phyto-oestrogènes, peuvent contribuer au développement de tumeurs du sein ou de l’utérus. Ce qu’il est important de voir ici, c’est qu’un élément isolé est différent de l’aliment complet, et peut avoir un effet différent sur le corps humain. Hors paradoxalement, il n’y a pas de correlation entre cancer du sein et consommation de soja. La question reste donc ouverte et nous ne prendrons pas position sur ce point. Par contre, la Weston A. Price Foundation, dans son article Soja Alert, nous indique un autre effet des phyto-oestrogènes: « Les phyto-oestrogènes du soja sont de puissants agents anti-thyroïdiens, qui peuvent entraîner de l’hypothyroïdisme et peuvent provoquer le cancer de la thyroïde. Chez les nourrissons, on associe la consommation de lait maternisé au soja à une maladie autoimmune touchant la thyroïde. » Comme le note judicieusement Mark Sisson, d’autres aliments que le soja (comme le maïs ) ont des effets similaires. Sur ce point, il est généralement admis que les personnes ayant des problèmes liés à la thyroïdes doivent éviter les produits à base de soja.

Soja et Absorption des minéraux. A l’instar des céréales, les graines de soja contiennent des acides phytiques qui gènent l’absorption des minéraux (Zinc, Magnésium, etc). De tous les aliments non-paléo, le Soja est l’un de ceux qui a le plus haut taux de ses acides.

Conclusion: Pas Paléo.

Nous avions vu que les légumineuses, bien que n’étant pas paléo, peuvent être tout de même consommées sous certaines conditions. Le soja, du fait de ces transformations industrielles, nous semble donc plutôt être le vilain cancre de la bande et plutôt un aliment à éviter. Comme le souligne Mark Sisson, certaines formes de soja fermentée comme le nato ou le tempeh, pourrait être raisonnablement consommés sans trouble pour votre santé, ou du tofu préparé de façon traditionnelle.

Advertisements
Cet article, publié dans Paléo ou pas paléo?, Protéines, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Paléo ou pas Paléo: le soja.

  1. Ping : La Revue du Net Paleo #19 | Paléo Lifestyle

  2. Stef dit :

    Bonjour,

    La sauce de soja Tempura bio (sans gluten) est elle recommandable?

    merci

    • Julien dit :

      Je ne sais pas exactement ce qu’est cette sauce (si vous aviez un lien). En substitut de la sauce soja, j’utilise du Tamari (le soja est ferment et pas de glutten) bio que l’on trouve facilement en picerie bio. Le Tamari n’est pas compltement palo mais est tout fait acceptable de temps en temps. Sur moi, en tout cas, il n’a clairement pas les effets indsirables de la sauce soja.

  3. Stef dit :

    Oui désolé je me suis trompé, c’est bien du Tamari dont je voulais parler.

  4. Que de raccourcis et d’erreurs sur le soja en si peu de lignes, c’est édifiant. Si vous souhaitez un autre point de vue argumenté sur le soja, qu il soit paléo ou pas, vous pouvez vous référez à cet article :
    http://naturo-passion.com/soja-verites-et-mensonges/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s